Allergie et intolérance au lait : les différences

Allergie ou intolérance au lait ?

L’allergie à la protéine de lait de vache et l’intolérance au lactose sont des troubles différents. Nous vous expliquons ici comment les différencier.

 

L’allergie à la protéine de lait de vache et l’intolérance au lactose sont des troubles différents. Chez les enfants allergiques aux protéines de lait de vache et ses dérivés, même en très petites quantités, ou à leurs traces sur d'autres aliments, la réaction est déclenchée par les protéines du lait. Ce trouble affecte environ 2% des enfants de moins de deux ans.

L'intolérance est, au contraire, liée à un sucre, le lactose. L'allergie affecte le système immunitaire, tandis que l'intolérance affecte des mécanismes enzymatiques liés à la digestibilité de l’aliment.

Les symptômes de l'allergie se manifestent immédiatement après la consommation de la protéine de lait, sur la peau, au niveau de l'appareil gastrique et respiratoire, tandis que le symptôme typique d'intolérance est la diarrhée, quelques heures après la consommation de l'aliment. L'intolérance se résout en consommant un type de lait hautement digestible. Dans ce cas, en général, le fait de consommer des aliments qui contiennent des traces de lait n’est pas problématique.

Si, lorsque vous introduisez de nouveaux aliments dans le régime alimentaire de votre bébé, celui-ci vomit ou si des taches commencent à apparaître sur sa peau, il est fort probable qu’il souffre d'une allergie à l'un des aliments que vous avez introduits dans son alimentation. Par conséquent, nous vous recommandons d’introduire progressivement les nouveaux aliments dans la diète de votre bébé. De cette manière, vous pourrez contrôler plus facilement l’apparition de possibles allergies.

En cas d’allergie, nous vous recommandons une visite chez le pédiatre, qui identifiera l'aliment auquel l'enfant est allergique avec plus de précision et vous donnera les indications à suivre.

banner bebe