Stress et grossesse : risque d'hyperactivité chez l'enfant

Femme enceinte stressée à cause du travailv

Le stress pendant la grossesse influe sur la santé psychologique de votre enfant à tel point qu’il augmente les possibilités que votre bébé souffre du trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité (TDAH).

 

Selon une nouvelle étude, la dépression et le stress chez la maman pendant la grossesse augmentent le risque que le bébé soit un enfant hyperactif dans le futur. Les scientifiques pensent que l'anxiété de la mère avant l'accouchement peut contribuer jusqu'à 15% à ce que le bébé soit hyperactif.

Selon les chercheurs, les hormones du stress in utero perturbent le passage normal des neurones entre les deux hémisphères du cerveau. Jusqu'à présent, des études antérieures avaient fait la relation entre le stress maternel et le poids du bébé ou un QI plus faible, mais c’est la première fois qu’une relation est établie entre le stress prénatal et déficit de l'attention avec hyperactivité (TDAH).

Le TDAH est un des troubles pédiatriques les plus courants. Il touche environ 5% de la population. Même si, selon les points de vue de certains scientifiques et de nombreux médecins, trop d'enfants sont diagnostiqués et traités pour le TDAH, alors que beaucoup d’entre eux ne souffrent que d'un problème de mauvaise conduite et de discipline.

banner bebe