Les règles après l'accouchement

Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]
Retour des règles après l'accouchement

La vie d’une femme est en permanence chamboulée par divers facteurs internes et externes. Celle d’une maman l’est encore plus. Lors de votre premier accouchement, tout vous semble nouveau. En particulier l’absence ou l’irrégularité de vos menstruations. Nos experts vous accompagneront et ils répondront à toutes vos questions autour des règles post-natales.

 

Les règles après l’accouchement : le retour progressif à la normale

Les premières menstruations post-natales sont la preuve que l’appareil reproducteur reprend son activité normale. Cependant, les ovaires ne s’accordent pas totalement avec l’apparition des règles. C’est en effet après quelques mois que ces derniers retrouvent leur rythme biologique. De ce fait, durant la période de « reconstruction » de l’appareil reproducteur, les premières menstruations après l’accouchement ont ce caractère irrégulier. Par exemple, vos pertes sanguines peuvent être différentes de celles que vous observez habituellement. Ou encore, certaines mères ne constateront aucune apparition des menstruations.

Les règles après l’accouchement : l’irrégularité

Ce phénomène est expliqué par différents facteurs. Tout d’abord, l’inconstance des règles se traduit par l’allaitement ou son absence. Il avait été constaté que 40 % des mamans qui favorisent l’allaitement au biberon dès les premiers mois de vie de l’enfant ont leurs règles 8 à 10 semaines après leur accouchement. D’ailleurs, celles qui arrêtent de donner le lait maternel dès le premier mois retrouveront leur cycle normal durant ces quelques semaines.
Pour ce même cas de figure, 70 % des mamans auront leurs règles 3 mois après l’accouchement. Puis, 100 % de ces mères auront des règles plus harmonieuses 6 mois après la naissance de leur petit bout. Nous tenons à préciser que ces statistiques se basent sur des mamans qui stoppent l’allaitement au sein un mois après la naissance du nourrisson.

Règles après l’accouchement : impact de l’allaitement


Nous observons d’autres résultats chez les mamans pour qui l’idéal est de nourrir leur enfant au sein durant de longues périodes. Cela s’applique par la production d’une hormone appelée prolactine. D’une part, cette hormone favorise la production en continu de lait maternel. D’autre part, et surtout en contrepartie, elle met en suspension le travail de l’appareil reproducteur, d’où la variabilité voire l’absence de cycle menstruel durant cette période.

Ainsi, seulement 35 % de ces mamans retrouvent leurs menstruations 3 mois après la venue de leur enfant. Puis, au bout de 6 mois, 65 % d’entre elles récupèrent leur rythme biologique. Dans certains cas, il a été observé que les règles reprennent leur cours normal que 18 mois après la naissance de leur bébé.
Selon nos experts, le nombre de tétés peut expliquer ce phénomène. C’est une autre variable qui dépendra de l’appétit de l’enfant ou la production lactique de la maman. D’ailleurs, pour les mamans qui souhaitent produire plus de lait. Nous vous suggérons les tisanes pour allaitement. Cependant, faites bien attention, la théine est prohibée durant ces échanges entre vous et votre bébé.

D’autres facteurs influencent également l’arrêt des cycles menstruels chez les mamans. Par exemple, la qualité du sommeil, de l’alimentation, le stress, etc. Mais l’allaitement reste le facteur principal de tout ce chavirement.

 

 

banner bebe