Être enceinte

Ovulation, calcul d’ovulation, règles irrégulières, conception, infertilité, symptômes de grossesse... Ces mots ne vous sont pas inconnus ? Si vous essayez ou avez le projet de tomber enceinte, cette rubrique est la vôtre ! Nous allons vous donner toutes les astuces pour tomber enceinte rapidement et facilement !

Concevoir un bébé est toute une aventure. Chez Bébés et Mamans, nous vous informons et vous aidons à vous y préparer de la meilleure façon possible, sainement.

Notre calendrier d’ovulation vous permettra de déterminer votre période d’ovulation et ainsi de savoir quand vous aurez le plus de chances de tomber enceinte. De plus, nous vous donnons tous les conseils et astuces en matière de santé et d’alimentation et vous expliquons quelles sont les positions pour tomber enceinte.

Consultez notre rubrique : vous y trouverez toute l’information nécessaire pour que votre rêve devienne rapidement réalité et que vous puissiez ainsi suivre votre grossesse semaine par semaine !

 

Comment tomber enceinte : conseils et astuces

Vous voulez savoir comment tomber enceinte ? Votre plus grand rêve est d'avoir bientôt un bébé ? Félicitations ! Vous faites un pas de géant vers l'une des étapes les plus excitantes et les plus merveilleuses de votre vie, et vous êtes au bon endroit pour savoir comment tomber enceinte. Nous allons tout vous expliquer !

Pour tomber enceinte rapidement, suivez ces 7 étapes !

Si votre plus grand désir est de tomber enceinte rapidement, la première chose à faire est de bien vous informer sur toutes les étapes à suivre, sans tomber dans l'obsession ou l'anxiété. Gardez à l'esprit que si vous ne tombez pas enceinte la première fois, vous ne devez pas désespérer, car c'est ce qui arrive le plus souvent.

Tomber Enceinte : Connaître ses jours fertiles pour tomber enceinte

Comme nous l'avons déjà vu, connaître ses jours fertiles, ou très fertiles, c'est-à-dire les jours où l'ovulation se produit et où il est plus probable de tomber enceinte, ainsi que les rapports sexuels avec éjaculation et sans protection contraceptive, est une prémisse indispensable lorsque l'on cherche à tomber enceinte. Vous pouvez déterminer quels sont vos jours fertiles.


Image par Karolina Grabowska de Pixabay

Pour savoir quel est le jour de l'ovulation, il suffit d'observer la durée habituelle des cycles menstruels. Entre l'ovulation et les règles suivantes, il s'écoule 14 jours. Si vos cycles durent 28 jours, vous ovulerez probablement le 14e jour de votre cycle. Si votre cycle dure 27 jours, ce sera le 13e jour. Il est plus pratique d'avoir des rapports sexuels entre trois jours avant et le jour de l'ovulation.

De même, si votre intention est inverse, à savoir éviter une grossesse, il est également important de connaître vos jours fertiles. Dans ce cas, il s'agira des jours où vous devrez éviter d'avoir des rapports sexuels ou en avoir selon votre calendrier habituel. Quels sont les autres éléments à prendre en compte ?

* Si vos cycles sont irréguliers et que vous ne savez pas quand vous ovulez, il existe aujourd'hui des outils utiles tels que les tests d'ovulation. Ces outils détectent vos jours fertiles d'une manière plus "scientifique", pour ainsi dire.

* Mais il existe aussi des méthodes plus "artisanales" pour savoir à quel moment de votre cycle vous ovulez, comme la prise de votre température basale, ou l'observation des symptômes les plus évidents de l'ovulation : gonflement de la zone abdominale, légère douleur semblable à celle des règles, pertes plus abondantes et élastiques, semblables au blanc d'œuf, et seins plus sensibles.

(Vous serez intéressée par : Calculer les semaines de grossesse)

Tomber Enceinte : Avoir des rapports sexuels réguliers pendant les jours d'ovulation

Une fois que vous avez déterminé vos jours de fertilité, vous devez passer aux choses sérieuses. En d'autres termes, vous devez avoir des rapports sexuels non protégés pendant vos jours les plus fertiles. Comment, quand et à quelle fréquence ? Voici comment, quand et à quelle fréquence :

* La fréquence des rapports sexuels pendant les jours les plus fertiles a toujours fait l'objet d'un débat : vaut-il mieux avoir des rapports tous les jours, tous les deux jours, deux jours d'affilés et un jour sans ? La réponse n'est pas unique ; la conception peut avoir lieu à l'une ou l'autre de ces fréquences ou à aucune d'entre elles. Cela dépend de chaque cas et de chaque moment.
Il faut savoir que le spermatozoïde peut attendre l'ovocyte dans les trompes de Fallope pendant trois jours avec vitalité. En outre, l'ovocyte peut être fécondé pendant 24 heures, c'est-à-dire jusqu'à un jour après l'ovulation.

* L'idée est d'essayer différentes fréquences. En d'autres termes, si vous avez essayé d'avoir des rapports sexuels pendant l'un des jours fertiles en laissant deux jours de repos entre les deux et qu'aucune grossesse ne s'est produite, vous pouvez essayer d'avoir des rapports sexuels pendant tous les jours fertiles. Peut-être qu'en changeant la fréquence, la grossesse souhaitée se produira.

* Quant aux meilleures positions sexuelles pour tomber enceinte, ce sont sans aucun doute celles qui permettent une pénétration plus profonde, comme le traditionnel missionnaire, la levrette, dans laquelle la femme est pénétrée par derrière en position à quatre pattes, ou la cuillère, dans laquelle les deux partenaires sont allongés, et l'homme pénètre par derrière.

* Quant à l'abstinence des rapports sexuels dans les jours précédant l'ovulation afin de préserver la qualité du sperme et d'accumuler plus de spermatozoïdes, elle n'a pas été prouvée. En effet, la qualité du sperme est nettement meilleure chez les hommes ayant un plus grand nombre d'éjaculations et augmente de manière directement proportionnelle avec une plus grande fréquence.

* En résumé, chaque couple doit essayer de trouver sa propre "méthode", sa propre prédisposition à la grossesse, et il n'y a pas d'autre moyen que d'essayer. En tout état de cause, si le couple essaie depuis plusieurs mois, voire un an, et que vous ne parvenez pas à tomber enceinte, il est conseillé de consulter un spécialiste de la fertilité.

* Il faut savoir que le taux de fertilité mensuel chez les jeunes filles ayant des rapports réguliers est de 20 % par cycle. Chez les femmes de 40 ans, il est de 5 % par cycle. Les chances de grossesse dépendent de l'âge de la femme, de la qualité du sperme et de la fertilité de chaque partenaire.

Image par StockSnap de Pixabay

Tomber Enceinte : Une alimentation équilibrée pour améliorer la fertilité

Voulez-vous savoir quel type de régime alimentaire vous devriez suivre pour tomber enceinte ? Voici quelques conseils pour vous aider à concevoir un enfant grâce à votre alimentation.

* Il n'y a pas beaucoup de secrets : une alimentation variée, équilibrée, complète en termes d'apport de tous les nutriments et particulièrement riche en certains d'entre eux, comme les vitamines, les minéraux (fer, iode, calcium...), les acides gras oméga 3 ou l'acide folique, entre autres.

* Les principales sources alimentaires sont les légumes, bien qu'un complément soit nécessaire pour qu'ils soient bien absorbés par l'organisme.
Bien entendu, il convient d'éliminer complètement, ou de réduire considérablement, les aliments transformés et ultra-transformés, l'excès de sel et de sucre, les graisses saturées, les boissons alcoolisées, les boissons gazeuses sucrées, le café et le thé contenant de la caféine ou de la théine. Et, si vous êtes fumeuse, il est essentiel d'arrêter le tabac dès maintenant !

* Les suppléments de vitamines et de minéraux que vous devez prendre pour compléter votre alimentation et favoriser le développement du fœtus, comme l'acide folique. L'acide folique aide à prévenir les lésions graves de la moelle épinière et du cerveau du bébé. Il est important de prendre de l'acide folique dès le premier jour, car le développement du tube neural de l'embryon commence tôt, avant même que la future mère ne sache qu'elle est enceinte.
Il est donc recommandé de commencer à prendre de l'acide folique un mois avant la grossesse et de continuer à en prendre tout au long de la grossesse. Cela permet de réduire de 70 % le risque que le bébé souffre de troubles neurologiques.

Image par Dávid Kiss de Pixabay

Tomber Enceinte : Suivez les conseils de votre gynécologue et de votre sage-femme : faites-leur confiance !

Votre gynécologue et votre sage-femme sont les spécialistes qui suivront votre grossesse, depuis la préconception, si vous les consultez pour commencer une grossesse, jusqu'aux neuf mois de grossesse, à l'accouchement et au post-partum.

Il est donc essentiel que vous suiviez leurs recommandations à la lettre, car ils savent mieux que quiconque ce qui est le mieux pour vous, quels examens vous devriez passer, quel devrait être votre régime alimentaire et quels suppléments peuvent vous aider à concevoir et à préparer votre corps à accueillir votre bébé.

Tomber Enceinte : Pratiquer une activité physique modérée

Le sport ou une simple vie physiquement active, en plus d'être très sain pour le corps et un magnifique complément à une alimentation saine et équilibrée, génère des endorphines, hormones du plaisir et de la tranquillité, qui mettent le couple dans les meilleures conditions mentales pour affronter la recherche d'une grossesse sans trop d'anxiété. Voyez les choses de manière positive !

(Vous serez intéressée par : Sport et grossesse, choisissez votre sport favori !

Tomber Enceinte : Se promener dans la nature et méditer

Ces dernières années, de plus en plus de spécialistes conseillent des pratiques telles que la méditation, le yoga, le pilates, etc. aux femmes qui essaient d'être enceintes ou qui l'ont déjà été.

Dans ce sens, les promenades dans la nature (une forêt, une prairie, un chemin de campagne, la plage...) sont idéales pour se relaxer, partager des moments de détente, loin de toute obsession, et obtenir un calme intérieur qui, s'il ne fait pas de miracles, aide à la fluidité. Vous ne perdez rien à essayer !

Tomber Enceinte : Ne pas se prendre la tête si ça ne marche pas (facile à dire...) !

Ce conseil est très important. L'obsession de la conception d'un enfant ne vous aide en rien à réaliser ce désir. Même s'il vous semble difficile de vous abstraire et de prendre les éventuels "échecs" avec philosophie et sans dramatiser, il faut essayer.

Si vous êtes inquiète, il est bon de demander l'aide d'un expert : un simple bilan de fertilité vous permettra de savoir avec certitude et de confirmer s'il y a un problème qui retarde la grossesse. Il est très important de connaître sa réserve ovarienne et de ne pas perdre un temps précieux afin de tirer le meilleur parti de la qualité de ses ovules le plus tôt possible.

D'autre part, n'oubliez pas de prendre soin de votre relation de couple. Essayez de maintenir vos habitudes sexuelles et ne vous sentez pas obligée de faire vos devoirs en matière de sexualité.

Tomber Enceinte : Conseils pour augmenter encore votre fertilité

Vous savez déjà ce qu'il faut faire pour tomber enceinte, mais comment augmenter encore votre fertilité en adoptant un mode de vie sain ? Consultez ces conseils !

* Arrêter de fumer.

* Ne pas boire d'alcool.

* Contrôlez votre poids. Idéalement, vous devriez avoir un poids normal, c'est-à-dire que votre IMC (indice de masse corporelle) de départ devrait être normal. Vous pouvez calculer votre IMC avant la grossesse.

* Modérez votre consommation de caféine.

* Ne pratiquez pas d'activité physique trop intense ou réduisez votre activité si vous êtes une professionnelle.

* Effectuez un bilan sanguin et urinaire complet et une visite préconceptionnelle chez votre gynécologue afin d'exclure toute carence ou trouble sous-jacent. Calculez votre réserve ovarienne et connaissez votre taux de fertilité.

* Le futur père doit également mener une vie aussi saine que possible.

Tomber Enceinte : n'oubliez pas que...

Si le couple en désir de grossesse est physiologiquement prédisposé à concevoir un enfant sans problème, il ne lui faudra que quelques tentatives, voire une ou deux, pour voir son souhait se réaliser. Dans ce cas, le fait que la future maman ait des cycles réguliers est très important pour connaître les jours d'ovulation, à l'aide d'un calculateur de jours fertiles, ou pour suivre différentes méthodes permettant de détecter les jours les plus favorables pour tomber enceinte, comme le contrôle de la température basale.

En revanche, si la conception se heurte à des obstacles, c'est-à-dire si l'un des partenaires ou les deux souffrent d'un trouble qui empêche la grossesse, il est essentiel de consulter un spécialiste, un gynécologue, qui guidera le couple et lui indiquera les mesures à prendre pour favoriser la conception.

(Vous serez intéressée par : Tout sur l'infertilité et la fécondation assistée)

La conception d'un enfant est une sorte de montagne russe, pleine de hauts et de bas inattendus et excitants, à laquelle vous devez vous préparer de la meilleure façon possible. Nous vous aidons à trouver tout ce dont vous avez besoin pour concevoir un enfant de manière consciente, saine et bien informée. Comme nous l'avons dit au début, nous disposons d'un calculateur de jours fertiles, afin que vous sachiez exactement quels sont les jours d'ovulation les plus susceptibles de déboucher sur une grossesse.

Voici les clés, les conseils et les astuces liés à la santé, à l'alimentation et aux positions sexuelles qui favorisent la conception. Parcourez cette section et vous disposerez de toutes les informations nécessaires pour réaliser votre rêve le plus rapidement possible et découvrir comment tomber enceinte. Bonne route vers la parentalité !

 

Votre animal domestique sait si vous êtes enceinte

Avoir un chat ou un chien si on est enceinte

Les animaux domestiques perçoivent des choses bien avant les êtres humains. Les chiens et les chats ressentent quand des changements se passent chez vous. Une grossesse n’échappe pas à cette règle. Entre la joie et le bonheur que leur présence procure, il faut pourtant être prudent car les infections qu’ils véhiculent ne sont pas négligeables quand on est enceinte.

Grossesse nerveuse : qu'est-ce que c'est et pourquoi existe-t-elle ?

Femme ayant des nausées

Vous sentez les nausées, le ventre qui s'arrondit, les seins sensibles... mais rien à faire, le test de grossesse est toujours négatif.  Il pourrait s'agit d'une grossesse nerveuse. C'est une situation qui se produit quand une femme pense qu'elle est enceinte, mais en réalité ne l’est pas. Le corps commence à ressentir les symptômes de la grossesse, même si elle n'existe pas.

Être maman à 34 ans : l'âge idéal

Etre enceinte et avoir un bébé à 34 ans

Si l’âge idéal pour vivre les joies de la maternité existait, il serait de 34 ans. C’est ce qu’affirment des scientifiques britanniques. D’après leurs recherches, la femme, à cet âge-là, a tout pour profiter de cet aspect de sa féminité. À croire que toutes les conditions sont réunies pour que la femme ressente moins les difficultés et apprécie les aspects positifs de la vie de maman.