Votre animal domestique sait si vous êtes enceinte

Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]
Avoir un chat ou un chien si on est enceinte

Les animaux domestiques perçoivent des choses bien avant les êtres humains. Les chiens et les chats ressentent quand des changements se passent chez vous. Une grossesse n’échappe pas à cette règle. Entre la joie et le bonheur que leur présence procure, il faut pourtant être prudent car les infections qu’ils véhiculent ne sont pas négligeables quand on est enceinte.

 

Animal domestique et grossesse : le sixième sens

Les animaux ont des prémonitions et des pressentiments face aux grands évènements de la vie. Les catastrophes naturelles sont détectées par les animaux avant l’homme : tremblements de terre, bouleversements climatiques, éruptions volcaniques. Ces observations sont rapportées depuis des siècles. Cette capacité à ressentir les changements dans l’environnement n’est pas appuyée par des preuves scientifiques, mais elle est bien réelle.

Si vous avez un chien, sachez qu’il saura que vous êtes enceinte simplement grâce aux changements hormonaux. En effet, les femmes enceintes produisent des phéromones qui vont atteindre l’animal. Par exemple, certains chiens très fidèles aux hommes sont devenus très attachés à leurs compagnes qui venaient de tomber enceinte. L’animal s’attache alors à l’extrême et devient très protecteur : il attend devant la salle de bain ou choisit de dormir dans la même chambre que la femme et aboie dès qu’il sent le danger s’approcher d’elle.

Certains chiens adoptent la réaction inverse : ils optent pour la distance, ils ont l’air de craindre la femme, ils ont des comportements inhabituels comme le refus de sortir.

Si vous avez un chat, sachez que les félins ont mauvaise réputation à cause de leur capacité à propager la toxoplasmose. Cependant, les chats deviennent plus attachants et affectueux pendant la grossesse de leur maîtresse. Cela n’exclut pas certaines exceptions faites de réactions inverses.

Animal domestique et grossesse : un risque pour le bébé ?

Les animaux de compagnie créent l’anxiété pendant la grossesse, notamment en raison des risques infectieux ou parasitaires auxquels ils exposent la femme. Il existe de nombreuses zoonoses, mais la plupart sont considérées comme bénignes. Certaines maladies plus connues ont toutefois un mauvais impact chez la future maman et son fœtus.

Parmi les maladies les plus couramment en lien avec l’animal domestique, il y a la toxoplasmose. Transmise par les félins porteurs du toxoplasma, cette maladie passe dans le placenta et atteint le fœtus. Elle est surtout responsable d’accouchement prématuré, d’arrêt de la croissance fœtale, de troubles du système nerveux et même de décès fœtal. Heureusement que la toxoplasmose est immunisante et que, si la femme l’a déjà contracté auparavant, elle ne risque plus rien.

Animal domestique et grossesse : comment prévenir les infections ?

Au vu de tous ces risques, animaux de compagnie et grossesse ne vont certainement pas faire bon ménage. Pour protéger votre enfant d’une infection, respectez les mesures d’hygiènes classiques : lavage des mains après avoir caressé ou sorti votre animal, ou encore après voir nettoyé sa litière. Réservez un endroit particulier pour doucher votre animal et ne mettez jamais l’eau de sa toilette près des ustensiles utilisés pour la préparation des aliments. Désinfectez régulièrement la maison s’il s’y promène chaque jour.

banner bebe