Maman, je t’aime plus !

Petite fille qui hurle

« Je t’aime plus ! » est une expression utilisée par les petits lorsqu'ils n’arrivent pas à obtenir ce qu’ils veulent de la part des adultes. Nous vous expliquons quel comportement vous devez adopter si votre enfant utilise ce chantage affectif lorsqu'il est en colère.

 

Le lien tissé entre les enfants et leurs parents est bien trop profond pour être rompu par une simple crise de colère ou un caprice. La colère intense que peut manifester un enfant envers sa maman ou son papa lorsque l’un des deux lui refuse quelque chose, disparaît toujours sans laisser de trace. Le chantage affectif, les crises de l'enfant ou la désobéissance visent généralement à maintenir ou à retrouver une place centrale dans la vie de la famille.

Les enfants sont extrêmement habiles pour détecter de manière inconsciente les faiblesses de leur père et de leur mère. Ces points faibles étant généralement basés sur des sentiments de culpabilité et d'échec, ce sera donc naturellement sur le côté affectif que les enfants essaieront d’exercer une pression, afin de l’emporter dans cette négociation qui les oppose à leurs parents.

Dans de tels cas, les parents ne doivent, bien entendu, pas céder à ce chantage, et comprendre que l'attitude de leur enfant n'est pas un acte hostile envers eux, mais bien un moyen pour lui de tester ses relations avec ses parents.

Vous ne devez donc pas entrer dans le débat de « Et bien mon non plus je ne t’aime plus » ou encore « C’est méchant de dire cela », mais esquiver les remarques de l’enfant et lui réitérer votre position de manière ferme et définitive, mais sans crier. Votre enfant comprendra alors tout seul que le chantage affectif n’a pas de prise sur vous et essaiera sans doute autre chose pour obtenir ce qu’il souhaite! Ce sont les apprentissages de la négociation !

banner bebe