Asthme chez les bébés

Bébé souffrant d'une crise d'asthme

On estime qu'un enfant de moins de deux ans est asthmatique quand il a vécu plus de deux épisodes de bronchospasme, avec des difficultés respiratoires ou des crises de toux sèche. Nous vous expliquons comment vous devez agir si votre enfant souffre d'asthme.

 

Un bébé peut avoir un ou deux épisodes de bronchite virale. À bien des égards, la bronchite virale est très similaire à une crise d'asthme, mais elle n'en est pas une.

Si le bébé souffre d’un troisième épisode, pensez que les crises ne dépendent pas de tel ou tel virus, mais d’une réponse anormale du système respiratoire du nourrisson, due à une «sensibilité» spéciale connue comme l'hyperréactivité des voies respiratoires, qui lui fait réagir avec de la toux, une respiration sifflante (sifflements dans la poitrine), et des difficultés respiratoires face à l'infection par le virus qui, généralement, ne le provoque pas.

Les facteurs déclencheurs d'une crise d'asthme peuvent être divers : virus, fumée de cigarette, poussière domestique, pollution atmosphérique, faible pression atmosphérique et d'autres encore.

L’allergie respiratoire n'est généralement pas un facteur déclenchant à cet âge. Si vous faites attention à l'air que l’enfant respire (la fumée de cigarette, en particulier), il y a de grandes chances que le bébé, à partir de deux ou trois ans, arrête de faire de l'asthme, grâce à un niveau d'immunité plus élevé. Cependant, si l’enfant a des allergies, l'asthme va se prolonger dans le temps.

banner bebe