Fièvre pendant la grossesse

Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]
Avoir de la fièvre enceinte

Vous êtes enceinte et vous ressentez une vague de chaleur gênante vous inonder. Cette hausse de température persiste et commence à vous inquiéter. En cas de fièvre pendant la grossesse, il est important de prendre les bonnes précautions pour préserver votre santé et celle de votre fœtus.


Assurez-vous que c’est bien de la fièvre

La fièvre désigne une augmentation de la température corporelle au-dessus de 37,5°C. C’est une manifestation d’un déséquilibre dans l’organisme. En fait, la hausse de température correspond à un moment de défense du corps contre les agresseurs comme les virus et les bactéries. C’est aussi un symptôme de certaines maladies courantes.

Un accès de fièvre d’apparition brusque peut faire penser à une atteinte virale : la grippe, une infection alimentaire ou une infection urinaire enceinte. Une fièvre chronique peut évoquer une pathologie plus grave comme une pré-éclampsie. Dans tous les cas, une fièvre pendant la grossesse ne doit pas être prise à la légère. Une consultation médicale reste primordiale.

Les conséquences de la fièvre pendant la grossesse

Il est normal de craindre les effets néfastes de la hausse de température maternelle sur le développement du fœtus. Mais c’est plutôt l’infection, c’est-à-dire la colonisation par les virus et les bactéries, qui peut être grave. La maladie elle-même est potentiellement dangereuse pendant les premières semaines de la grossesse. C’est en effet le moment de la formation des organes.

Il est prudent de consulter votre gynécologue si d’autres signes accompagnent la fièvre. En cas de vomissements, de diarrhée, de nausée, de troubles ou de douleurs à la miction, de maux de tête, si vous avez mal au ventre, prenez rapidement rendez-vous. De même, une fuite de liquide par le vagin impose la consultation car il peut s’agir d’une rupture de la membrane accompagnée d’une infection.

Méthodes naturelles pour faire baisser la fièvre pendant la grossesse

Si vous êtes sûre que la fièvre est liée à une grippe, et que la température n’est pas très élevée, prenez du paracétamol comme le prescrira votre médecin. Buvez suffisamment pour maintenir l’hydratation et faire descendre la température. Pour réduire l’introduction de substances chimiques, privilégiez les moyens naturels :
- Prenez une douche chaude : contrairement aux idées reçues, la douche froide pendant la fièvre peut être néfaste en provoquant un choc thermique.
- Habillez-vous légèrement et évitez de vous couvrir : un drap suffit, puisqu’il ne s’agit pas non plus de vous faire prendre froid.
- En plus de l’eau, buvez des jus d’agrumes pour faire le plein de vitamine C : cela fortifiera votre système immunitaire tout en prévenant la déshydratation, une des complications sérieuses de la fièvre.
- Buvez de l’infusion de menthe sucrée au miel et prenez du bouillon de légumes pour ne pas manquer des minéraux essentiels.

banner bebe