Comment les émotions de la maman influent sur le bébé

Femme enceinte allongée

Les émotions de la mère peuvent affecter le développement psychologique du bébé dès les premiers mois de la grossesse. Une sage-femme nous explique pourquoi et comment faire pour transmettre des sensations positives au bébé.


De nombreuses références historiques mentionnent l’influence de la vie intra-utérine sur le développement de l’individu. Ainsi, dans des écrits très anciens de la liturgie juive, on parle de « l’Ange de l'oubli » qui laisserait sa marque sur tous les êtres humains : ce petit renfoncement que nous avons sous le nez, au-dessus de la lèvre supérieure serait la marque de son passage… « Pour nous faire oublier tout ce qui se passe avant la naissance ». De la même façon, les chinois considèrent depuis plus de 1.000 ans que le psychisme maternel a une influence sur le développement du fœtus.

 L'influence de la mère

Différentes études montrent que ce que le fœtus ressent et perçoit dans l'utérus conditionne ses attitudes et le comportement qu’il aura face à lui-même. Suivant les messages qu’il recevra pendant son séjour dans l’utérus maternel, le bébé se verra et se percevra comme quelqu’un d’heureux ou de triste, d’agressif ou de docile, sûr de lui ou anxieux. La mère est la principale source de ces messages.

Les émotions que ressent la maman (la gaieté, la joie, etc.) peuvent contribuer de manière assez significative au développement affectif du bébé. Freud a écrit : « Il existe entre la vie intra-utérine et la petite enfance une continuité que l’acte de naissance aussi drastique soit-il ne peut effacer ». N’ayez donc pas peur de communiquer avec votre bébé, vous l’aiderez ainsi à bien se développer.

Une expérience qui se construit à travers les sens

La richesse de la vie fœtale démarre avec le développement du premier sens, le toucher, à 7 semaines et demie de grossesse. Différents auteurs soulignent également la maturation précoce du système auditif du fœtus, une base importante du développement psychique. On sait, en outre, qu’il existe des échanges entre le fœtus et le liquide amniotique, l'utérus, les sons et les changements hormonaux et qu’il répond à tous leurs stimuli. Ces activités sont essentielles pour le bon développement du cerveau.

banner bebe