Faut-il être riche pour avoir un bébé ? | Le sondage de Bébés et Mamans

Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]
Être riche pour avoir un enfant

À l'occasion de la journée internationale des familles, Bébés et Mamans a publié un nouveau sondage afin de savoir s'il faut être riche pour décider d'agrandir la famille. Ce n’est un secret pour personne, accueillir un enfant représente des coûts, dont certains sont assez importants. Entre les produits de soin, l’alimentation, les frais médicaux et les systèmes de garde, la liste des frais est longue et variée. Alors, faut-il être riche pour avoir un bébé ? Faisons le point ! 

Pour 80% des familles, l'argent est un sujet d'angoisse 

L'argent était-il déjà un sujet d'angoisse lorsque vous aviez le projet de faire un enfant ou pendant la grossesse ? À cette question, 80 % des familles interrogées ont répondu « oui ». C’est énorme, mais ce n’est pas surprenant ! Tout naturellement, l’arrivée potentielle ou imminente d’un bébé fait poser tout un tas de questions aux jeunes parents. L’une d’entre elles est évidemment de savoir s’ils pourront assumer financièrement les frais qu’implique un enfant. Malgré le fait que 70 % d’entre vous disent avoir été remboursé de tous les frais médicaux liés à la grossesse et à l’accouchement, la grande majorité se posait déjà la question « Faut-il être riche pour avoir un enfant ? ». Il faut dire que, après le rendez-vous chez le gynécologue et les premières échographies, papa et maman commencent à rédiger une liste de naissance, et la liste est longue.


Selon vous, est-ce qu'élever un enfant coûte cher ? 

Oui, élever un enfant implique des dépendes en plus. Pour 59 % d’entre vous, le poste de dépense le plus élevé se trouve dans le système de garde des tout petits, tel que la crèche, une nounou ou l’assistante maternelle. Viennent ensuite les produits consommables pour bébé, les couches et autres produits de soin. Parfois, les jeunes parents, soucieux de bien faire, s’entichent des derniers produits apaisant petits soucis et plus grands maux... Des artifices pas toujours si nécessaires ! 

Enfin, seulement 9 % d’entre vous considèrent que les véritables coûts se trouvent dans l’alimentation et les vêtements. Ces chiffres sur les dépenses ne sont pas étonnants lorsqu’on lit que vous êtes 85 % à estimer qu’elles concernent surtout les nouveau-nés jusqu’à leurs 2 ans. Courage aux jeunes parents alors, car il semblerait que ça se calme ensuite.


Avez-vous le sentiment que votre famille s’est appauvrie avec l’arrivée du bébé ?

La moitié d’entre vous a répondu que non, et c’est une bonne nouvelle ! Alors, faut-il être riche pour avoir un bébé ? Des avis partagés, vous êtes également la moitié à avoir affirmé que non ! À travers ce sondage, nous lisons, néanmoins et sans surprise, que le confort financier offre un avantage plutôt bienvenu dans le magnifique et merveilleux monde de la parentalité où la charge mentale pèse parfois lourd.

 

Images : ©Rostislav_Sedlacek, ©Rawpixel.com

banner bebe