Anémie chez les enfants

Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]
Tube de sang pour dépistage de l'anémie chez l'enfant

Pour prévenir l'anémie infantile, il est très important que l'alimentation des enfants soit riche en fer. C’est un minéral qui a des propriétés très bénéfiques pour le développement et la croissance des plus petits.


L'anémie se produit lorsque le sang n'a pas assez d'hémoglobine. L'hémoglobine est une protéine à l'intérieur des globules rouges qui transporte l'oxygène des poumons vers le reste du corps. S’il n’y a pas assez d'hémoglobine, le transport de l'oxygène dans le corps ne s’effectue pas correctement et produit des sensations de fatigue. La cause la plus fréquente de l'anémie est le manque de fer dans l'organisme.

 

Les symptômes de l’anémie chez l’enfant

Les symptômes courants de tous les types d'anémie sont la fatigue, le manque d'appétit, la somnolence et, parfois, l'irritabilité.

La pâleur du visage n'est pas toujours significative, mais la couleur rose pâle des conjonctives (la membrane qui tapisse l’œil) et la pâleur des paumes des mains et des ongles peuvent, elles, attirer votre attention. Dans les cas graves, l'anémie peut entraîner un essoufflement et une accélération du rythme cardiaque lors d'un effort, même minime.

 

Les causes les plus courantes d’anémie chez l’enfant

Les causes de l'anémie peuvent être très diverses, mais peuvent être réduites à trois situations de base :
- Le corps produit moins de globules rouges.
- L'organisme détruit davantage de globules rouges (hémolyse).
- Il y a une perte de globules rouges (hémorragie).
En outre, il est essentiel de faire la distinction entre les anémies aiguës, où les symptômes sont plus prononcés et évidents, et les anémies chroniques qui se développent progressivement.

 

Les situations à risque en cas d’anémie chez l’enfant

Au cours des deux premières années de sa vie, l'enfant a un besoin particulier en fer : exactement trois fois plus qu'à tout autre moment de sa vie. Ce minéral est nécessaire à la formation des muscles et des enzymes, les substances qui permettent les transformations chimiques dans l'organisme. C'est pour cela que les médecins recommandent souvent aux femmes enceintes de prendre un supplément de fer : elles peuvent ainsi s'assurer que leur enfant reçoit suffisamment de fer in-utero.

Au cours de leur première année, certains enfants sont plus exposés que d'autres à un taux de fer insuffisant. C’est le cas des prématurés car les réserves de fer se forment pendant les derniers mois de la grossesse ; c’est aussi le cas des jumeaux car ils doivent partager le fer fourni par la maman ; et c’est également le cas des nourrissons qui ont régulièrement bu du lait de vache pendant leur première année (en effet, s'il est consommé avant l'âge de trois ans, le lait de vache provoque des petites lésions dans l'intestin qui peuvent entraîner des microhémorragies).

Les diarrhées fréquentes constituent également un risque pour les enfants plus âgés : cette indisposition peut entraîner une perte de sels minéraux et épuiser leurs réserves de fer.

Une carence en certaines vitamines, par exemple en vitamine B12, qui peut survenir chez les personnes qui suivent un régime végétarien strict et excluent donc tout produit animal peut également entraîner une anémie, ainsi que le saturnisme chronique, tel que celui qui peut affecter les enfants à la suite d'une exposition continue à des substances fortement contaminées.

 

Prédisposition héréditaire à l’anémie

Certains types d'anémie, comme l'anémie méditerranéenne (plus connue sous le nom de bêta-thalassémie) et l'anémie falciforme (aussi appelée drépanocytose), sont héréditaires, mais ce n'est pas le cas de l'anémie ferriprive (ou anémie par carence en fer).

 

Les globules rouges et le fer

Les globules rouges, fabriqués dans la moelle osseuse, ont pour fonction de transporter l'oxygène des poumons vers les cellules de l'organisme et de retourner aux poumons avec les déchets. Leur capacité à absorber, transporter et libérer l'oxygène est due à une protéine de l'hémoglobine contenant du fer, qui a la précieuse propriété de fixer l'oxygène là où il est en forte concentration, comme dans les poumons, puis de le transporter vers d'autres parties du corps où sa concentration est faible.
L'hémoglobine est le pigment responsable de la couleur rouge du sang : lorsqu'il est oxygéné, c'est-à-dire riche en oxygène, il est rouge vif (dans les artères), tandis que lorsqu'il est chargé de déchets, il est plus foncé (dans les veines).

Pour vérifier l'existence d'une anémie, il est nécessaire de réaliser un examen hémochromocytométrique ou hémochrome, qui permet de déterminer le taux d'hémoglobine, le nombre et la taille des globules rouges, le nombre de globules blancs et de plaquettes, ainsi que d'autres valeurs.

Le fer est essentiel à l'alimentation des enfants, pour leur bon développement et le fonctionnement de l'organisme. Pour éviter l'anémie chez les enfants, il est essentiel de prendre en compte les indications suivantes :
1. La première étape dans la prévention de l'anémie chez les enfants est un contrôle prénatal correct. La femme enceinte doit surveiller l'apport adéquat de vitamines dont a besoin son corps et consommer la quantité de fer recommandée par son médecin.
2. Quand bébé naît, l'allaitement lui apporte le fer nécessaire à ses premiers mois de vie. Si bébé prend du lait artificiel, votre pédiatre vous conseillera sur la formule infantile la plus appropriée.
3. En grandissant, l'enfant doit suivre un régime alimentaire approprié, base essentielle pour obtenir un approvisionnement adéquat en fer pour sa croissance et son développement. Le fer de l'organisme provient de la nourriture, il est donc nécessaire de se nourrir régulièrement d’aliments riches en fer pour maintenir de bonnes réserves de ce minéral.

 

Les principales sources de fer sont les suivantes :
- Les aliments d'origine animale : la viande rouge (bœuf et agneau), les fruits de mer (palourdes, moules et huîtres), le foie de porc, les œufs et le lait.
- Certains légumes comme les légumes secs (principalement les lentilles, les haricots et les pois chiches), les céréales complètes, les fruits secs (en particulier les amandes, les noisettes et les noix) et les légumes à feuilles vertes comme les épinards. Certains fruits sont aussi riches en fer comme le raisin ou la mangue.

La manière d’absorption du fer est également très importante. Il est plus efficace de consommer du fer avec de l'acide ascorbique ou de l'acide citrique, qu’on trouve dans l'orange et le citron. Toutefois, certains aliments peuvent rendre difficile l’absorption du fer comme, par exemple, le lait de vache.

 

Ce qu'il ne faut pas faire

Ne donnez pas à votre enfant un complément en fer sans avis médical, car une trop grande quantité de fer peut être nocive pour l'organisme.

 

Quand aller chez le pédiatre ?

Appelez immédiatement le médecin si :
- Les selles de votre enfant sont de couleur goudronneuse.
- Il y a du sang dans les selles.

 

banner bebe