Lactation induite : comment ça marche

Ce que vous allez trouver dans cet article[Masquer]
Qu'est-ce que la lactation induite ?

Redémarrer l'allaitement est possible lorsque la production laitière a été interrompue. De plus, la lactation induite est possible, même chez les mamans qui adoptent.

 

Comment fonctionne la lactation induite ? 

Elle est difficile et exige un effort, mais, si la poitrine est stimulée de manière appropriée, le taux de réussite est élevé.

La capacité de production de lait est déterminée par la correcte stimulation de la poitrine. Plus la stimulation est fréquente, plus la mère produira de lait. En général, il est préférable de stimuler le sein toutes les trois heures, soit naturellement, soit artificiellement.

Extraire le lait de la poitrine est ce qui engendre sa production. Au moment de la succion, (de l'enfant ou artificielle), la poitrine de n'importe quelle femme va provoquer une augmentation de la prolactine (l'hormone qui stimule la production de lait) et de l'ocytocine (l'hormone qui stimule l'éjection du lait).

Lorsque le lait ne sort pas ou que sa production est insuffisante, il est très conseillé d'utiliser le Système de Nutrition Supplémentaire (SNS). L'enfant va stimuler le sein, et se réhabituera à la succion du mamelon (s’il a utilisé le biberon) et, en même temps, il recevra la quantité nécessaire d'aliments.

 

Quels sont les factueurs qui facilitent le processus de lactation induite ?  

• L'âge de l'enfant: Plus il est petit, mieux c’est. En grandissant, les enfants perdent le réflexe de succion. Le processus est facilité si le bébé a moins de trois mois.

• La prédisposition du bébé : Le succès augmente chez les nourrissons qui prennent le sein dès les premières tentatives.

• Il vaut mieux que le sevrage soit récent : S’il y a plus d'un an que l'allaitement a été arrêté, il est plus difficile de récupérer la production de lait, mais ce n'est pas impossible.

Ne pas utiliser de biberons : Il est préférable que le bébé ait été nourri avec des systèmes alternatifs, tels que les seringues (sans aiguilles) ou des cuillères à café. Le bébé peut rejeter le sein si vous avez pris l'habitude de lui donner le biberon.

La lactation induite est difficile mais possible :

La lactation induite est un processus avec un taux de réussite très élevé. Les statistiques américaines montrent que 36% des femmes qui la tentent, au bout de deux mois nourrissent leur bébé uniquement et exclusivement avec leur lait. Le reste, 64%, produit du lait, mais doit compléter l’alimentation du bébé avec des suppléments.

Avec de la patience, du dévouement et des efforts, la maman peut « à nouveau » obtenir du lait. Cependant, le pouvoir de la correcte stimulation du sein est tel qu'il est même possible que les mamans adoptives qui n'ont jamais accouché puissent obtenir du lait. Dans ce dernier cas, le processus est plus difficile, mais pas impossible.

banner bebe